Anna + Bernhard Blume

Polaroids, dessins, objets

08 octobre 2016 - 25 novembre 2016

Accrochage n°6

…Dans Gegenseitig , série de collages- polaroid originaux, les Blume choisissaient plus radicalement l’autoportrait comme sujet de leur travail. Il y était toujours question de cette confrontation entre nature et culture, homme et objet. Leurs visages étaient violentés, déformés, fragmentés par des élastiques colorés dont l’acidité des teintes ne faisait qu’ajouter à l’outrance faite à la chair. Des joues exagérément gonflées, des yeux exorbités répondaient à l’agression de l’inanimé, montrant en quelque sorte la force de l’inconscient, de l’incontrôlé face à la raison. Réponse de la nature à la culture, même si son impuissance trouve son symbole dans cette bouche ouverte dont le cri est la figure et le silence son avenir. Cette « cruauté » du monde des objets qui est aussi celle que l’homme s’inflige à lui-même était exacerbée par les découpages que les Blume pratiquaient dans leur autoportrait polaroid…

Michelle Debat (extrait)

anna-bernhard-blume_francoise-paviot
  • blume_francoise-paviot