Publié le Catégories Non classé

Alain Fleischer : L’art dans les chapelles

7 juillet - 17 septembre 2017

Chaque été depuis 1992, L’art dans les chapelles invite des artistes nationaux et internationaux à intervenir dans ces lieux patrimoniaux remarquables dont la plupart ont été érigés entre le XVe et XVIe siècle.

Ainsi, Alain Fleischer investira cet été la chapelle Notre-Dame du Moustoir de Malguénac, qui fut remaniée à plusieurs reprises depuis le XVIe s.

Dans le chœur, rebâti au XIXe s., ont été replacées des pièces d’un ancien retable ainsi que quelques statues polychromes. Au-dessus du tabernacle, deux anges vêtus comme pour une tragédie baroque  soutiennent de la main une couronne.
La chapelle abrite une Vierge à l’Enfant en bois doré du début du XVIe s. Depuis 2013, la chapelle accueille une œuvre de Sylvie Ruaulx.

Considéré à la fois comme écrivain, cinéaste, plasticien et photographe, j’accepte le qualificatif d’artiste multidisciplinaire, bien que je me sente être un individu différent selon la discipline à laquelle je travaille, interrogeant d’une façon aussi pointue que possible sa spécificité, c’est-à-dire ce qu’elle seule me permet de dire.
Je suis convaincu de ne pas exprimer les mêmes choses ni de travailler sur les mêmes sujets, avec des moyens d’expression différents. C’est au point que je pourrais, en tant qu’écrivain, ne pas me reconnaître dans mes œuvres de cinéaste ou, en tant que cinéaste, être critique envers ma production de plasticien.
Cette division étanche des identités résulte sans doute du rêve d’avoir plusieurs vies parallèles. On me démontrera peut-être qu’il s’agit là d’une illusion. En tout cas, je récuse toute transdisciplinarité, puisque je n’effectue aucun passage, aucun transfert d’un langage à un autre, du moins consciemment, chaque discipline m’attirant dans ce qui lui est particulier, là où naissent mes idées, mes projets.

Alain Fleischer

Plus d’informations sur le site de L’art dans les chapelles.

alain-fleischer_francoise-paviot