Rudolf Bonvie

Né en 1947 à Hoffnungsthal (Allemagne), vit et travaille à Cologne (Allemagne).

Rudolf Bonvie est considéré comme l’un des premiers artistes média allemand dont le travail photographique explore les fonctions et l’impact de la communication par l’image de notre société contemporaine.

Tandis que, dans les années 1970 et 1980, les photographies de presse constituent pour lui un matériau de choix, il concentre depuis 2001 – date de ses premiers Travaux boursiers – son travail artistique et sa réflexion autour d’internet, et depuis 2012 sur le site Tumblr plus précisément. Cette plateforme de micro-bloguement permet alors à l’artiste de mener la réflexion suivante : « Tout le monde prend des photographies haute définition, tout le monde les poste sur internet, tout le monde participe. Comment la photographie et les tirages vintage réagissent face à ces circonstances ? »

De fait, les nouvelles technologies numériques ne pouvaient que s’accorder à son exigence et sa recherche, ainsi qu’il les définit lui-même : « Je relève le défi d’imposer en tant qu’art à part entière la photographie numérique, dans toute l’acception de la peinture traditionnelle et comme l’expression de mon individualité artistique, en tolérant les contraintes techniques que comporte ma démarche, afin d’arriver à une “écriture” personnelle. »

Ainsi, son corpus d’oeuvres sérielles mêle aussi bien interrogations sociales et théorie de l’art photographique. Comme autant d’observations critiques du monde qui l’entoure, les photographies de Rudolf Bonvie méditent principalement autour de quatre problématiques thématiques : le narcissisme grandissant de notre société, le flot exubérant des images, la menace imminente du désastre nucléaire et la relation entre la politique et l’économie.

www.bonvie.fr
www.bonvie.info
www.rbonvie.tumblr.com

Accrochages à la galerie
Expositions personnelles (sélection)

2015
« #bonvie 70s/80s », Galerie Priska Pasquer, Cologne, Allemagne

2013
« Börsenarbeiten 2001 – 2011 », Kunstverein Lippstadt, Lippstadt, Allemagne
« Dialog », Galerie Priska Pasquer, Cologne, Allemagne

2008
« La Chasse photographique 1980 – Youtubearbeiten 2007 », Galerie Priska Pasquer, Cologne, Allemagne

2005
Galerie Barnoud, Dijon, France

2004
« Capture », Galerie Priska Pasquer, Cologne, Allemagne

2003
« Smart Money »,Maximilian Krips Galerie, Cologne, Allemagne ; Galerie Justine Lacroix, Marseille, France

2000
« Peinture numérisée », Goethe-Loft, Lyon, France

Expositions collectives (sélection)

2011
« Neuerwerbungen für die Sammlung », Museum Folkwang, Essen, Allemagne

2005
« Sich selbst bei Laune halten, Kunst der 70er aus der Schenkung Ingrid Oppenheim », Kunst Museum Bonn, Bonn, Allemagne

2003
« Zeitgenössische, deutsche Fotografie », Museum Folkwang, Essen, Allemagne

2000
« Das Gedächtnis der Kunst », Schirn Kunsthalle, Francfort, Allemagne

Collections publiques

Lehnbachhaus, Munich, Allemagne
Maison de la Photographie, Paris, France
Museum Folkwang, Essen, Allemagne
Museum Ludwig, Cologne, Allemagne
Museum am Ostwall, Dortmund, Allemagne
Museum of Fine Arts, Houston, Etats-Unis
Museum of Modern Art, New York, Etats-Unis
Staatsgalerie Stuttgart, Allemagne
ZKM Zentrum für Kunst und Medientechnologie Karlsruhe, Allemagne

Prix et bourses

Stipendium der Alfried Krupp von Bohlen und Halbach-Stiftung für zeitgenössische deutsche Fotografie (1988)
Friedrich-Vordemberge-Stipendium der Stadt Köln (1982)
Werkstipendium des Kunstfond e.V. Bonn (1981)
Auslandsstipendium des Kultusministeriums des Landes Nordrhein-Westfalen, Cité des Arts, Paris (1981)
Stipendium des Deutsch-Französichen Jugendwerks (1979)

Publications monographiques et collectives

La Crise – Giens 2008-2009, édition de 200 exemplaires, signés et numérotés, Blurb, 2014

Ma douce France 1968 – 2011, édition de 200 exemplaires, signés et numérotés, Blurb, 2011

Kunststoff: Nr. 1–6, édition 500 exemplaires, Selbstverlag Bonvie und Klauke, Cologne, 1975/78

Textes (catalogues)

« Realismus des Unvorstellbaren, zu Rudolf Bonvie’s Börsenarbeiten », Erich Franz, 2013

« Verortet und fixiert, zu den Börsenarbeiten », Thomas Seelig, 2002

« Gleichzeitigkeiten, Über drei Arbeiten von Rudolf Bonvie », Dorothea Zwirner, 1997

« Je ne verrai jamais rien pour la première fois », Heinz Peter Schwerfel, 1994

« Figures-Paysages-Marines », Yves-Michel Bernard, 1994

« Rudolf Bonvie », Helmut Friedel, 1991

« Portrait », Friedemann Malsch, 1991

« Wer bin ich im Spiegel der Bilder, die mich umgeben, welches sind die Bilder, in denen ich mich identifiziere? », Andreas Vowinckel, 1990

« Bilder nach dem Augenblick / Gedanken zu den Portraits 1 bis III », Bernd Schulz, 1990

« Rhapsodie nucléaire 2 », Ute Eskildsen, 1989

« Rhapsodie nucléaire », Erich Franz, Die Unangemessenheit des Bildes, 1988

« Wider die Technisierung des Lebens », Reinhold Misselbeck, Katalog « 8 in Köln », Kölnischer Kunstverein, 1983

rudolf-bonvie11_françoise-paviot
  • rudolf-bonvie5_françoise-paviot

    Rudolf Bonvie, Madrid (der CAC 40 am 11.03.2004), Börsenarbeit (travaux boursiers), 2004, 112 x 55 cm

  • Rudolf Bonvie, Smart Money 1 (27.08.-10.09.02), Smart Money 2 (11.09.-22.09.02) et Smart Money 3 (23.09.-08.10.02), 2002, 81 cm x 231 cm

  • Rudolf Bonvie, NICE-MATIN 03.04.-12.04.01, Fotoarbeit, 2001, 125 x 108 cm

  • rudolf-bonvie4_françoise-paviot

    Rudolf Bonvie, Tunisreise 3, 1996, Fotografie, Spiegel, 80 x 128 cm

  • rudolf-bonvie3_françoise-paviot

    Rudolf Bonvie, Alhambra 4, 1996, Fotografie, Spiegel, 124 x 186 cm

  • Rudolf Bonvie, Rhapsodie nucléaire

  • rudolf-bonvie8_françoise-paviot

    Rudolf Bonvie, Rhapsodie nucléaire 2212, 1989, et Rhapsodie nucléaire 2211 III, 1988, à la Galerie Françoise Paviot en 2010-2011

  • rudolf-bonvie7_françoise-paviot

    Rudolf Bonvie, Rhapsodie nucléaire 7522 I (Philippsburg), 1988, 104 x 208 cm

  • Rudolf Bonvie, Rapsody nucléaire, 1986-2006

  • rudolf-bonvie_françoise-paviot

    Rudolf Bonvie, La chasse photographique, Elle, Fotoarbeit (travail photographique), 1980, 191 x 126 cm

  • Rudolf Bonvie, La chasse photographique, 1980

  • rudolf-bonvie13_françoise-paviot

    Rudolf Bonvie, Déclaration

  • rudolf-bonvie14_françoise-paviot

    Rudolf Bonvie, "Sur la beauté d'une centrale nucléaire", Plat creux