Publié le Catégories Non classé

“Bogdan Konopka, Un conte polonais”

En librairie le 6 septembre 2018

Comment faire le portrait d’un pays ? de son pays ? Bogdan Konopka nous convie à l’accompagner pour dresser non pas le portrait photographique de la Pologne – ce serait, comme toujours, peine perdue – mais à partager celui de sa Pologne, celui qu’il esquisse au rythme de ses expériences, mais qu’il n’affirme pas, qu’il n’impose en rien.

Préfacé par Christian Caujolle, ce livre “propose une rétrospective de l’œuvre de Konopka et rassemble une sélection des photographies qu’il a prises en Pologne depuis une quarantaine d’années. Dans un voyage à travers le temps, le photographe nous invite à partager sa vision sensible et personnelle d’un pays, où le réel – une Pologne qui se transforme et entre progressivement dans la modernité – laisse place au songe et à l’onirique. Au détour de portraits posés ou saisis à la volée, de paysages de ruines, de neige ou de brume, de villes fantomatiques, il tente de saisir l’âme des lieux et la mémoire du temps, et donne finalement à lire la fragilité du monde.”

Éditions Delpire
Format : 20,9 x 18,4 cm
110 photographies environ en noir et blanc
240 pages
28€

À lire : 
“Un Conte Polonais, le dernier ouvrage de Bogdan Konopka publié chez Delpire”, Hervé Le Goff, 9 lives magazine, 18 septembre 2018

bogdan-konopka_francoise-paviot